Institut des
NanoSciences de Paris
insp
insp
1.jpg

Croissance et propriétés de systèmes hybrides en couches minces

Croissance MBE de microcavités acousto-optiques

P. Atkinson, collaboration avec D. Garcia, J.-L. Thomas, B. Perrin (Acoustique pour les nanosciences)

 

En collaboration avec l’équipe « Acoustique pour les nanosciences », nous fabriquons des microcavités super-réseaux GaAs/AlAs pour des applications optomécaniques. Le système de matériau GaAs/AlAs est particulièrement intéressant en raison du fait que la différence dans les indices de réfraction GaAs et AlAs est similaire à la différence de vitesse du son dans les deux matériaux. Cela signifie qu’une structure de la microcavité GaAs/AlAs peut simultanément fournir le confinement de la lumière dans la gamme optique / proche infrarouge et le confinement des phonons dans la gamme des dizaines de GHz comme montré ci-dessous. Ce confinement simultané se traduit par un bon chevauchement entre les modes optique et mécanique, et par conséquent des taux de couplage optomécaniques très élevés, c’est-à-dire une génération hautement efficace de modes de vibration par excitation optique, peuvent être attendus.

PNG

Publications récentes :

Acoustic confinement in superlatticecavities, Daniel Garcia-Sanchez, Samuel Déleglise, Jean-Louis Thomas, Paola Atkinson, Camille Lagoin, Bernard Perrin, Physical Review A 94, 033813 (2016). p>