Institut des
NanoSciences de Paris
insp
insp
3.jpg

Des phonons qui vivent plus longtemps que prévu

La maîtrise des échanges thermiques et la recherche de nouveaux matériaux thermoélectriques sont devenues des enjeux majeurs dans le fonctionnement des dispositifs microélectroniques. La chaleur est transportée majoritairement par les phonons dans les semi-conducteurs et la connaissance de leur libre parcours moyen (LPM) est donc très importante. Cependant, ce paramètre est encore très mal connu : une théorie cinétique de la conductivité thermique conduit à des LPM respectivement de 40 et 20 nm pour Si et GaAs. Toutefois, des mesures récentes de la conductivité thermique par thermoréflectance[1] suggèrent que les valeurs des LPM couvrent plusieurs ordres de grandeur et que les phonons de LPM supérieur à 1 µm à la température ambiante contribuent de façon significative au transport de chaleur.

lire la suite