Institut des
NanoSciences de Paris
insp
Accueil > Evénements > Séminaires > Archives 2014 > Etude des matériaux à (...)
insp
3.jpg

Etude des matériaux à l’échelle nanométrique sous CO2 en utilisant de rayonnement Synchrotron - Elvia Chavez - Vendredi 12 décembre 2014 - 14 h

INSP - 4 place Jussieu - 75252 PARIS Cedex 05 - Barre 22-12 - 4e étage, salle 426

Elvia Chavez - Université du Maine

Résumé

En raison de son caractère néfaste sur le réchauffement de la planète, le dioxyde de carbone malgré une image négative n’en reste pas moins très utile dans son état supercritique comme solvant bon marché et recyclable pour les molécules organiques. Dans le domaine des polymères il est connu comme étant un excellent agent plastifiant et moussant des chaînes de polymère. C’est également un agent essentiel entrant dans la fabrication en voie supercritique de particules minérales comme le carbonate de calcium. L’objectif de mon travail est de montrer l’apport du rayonnement synchrotron dans l’étude de l’interaction du CO2 avec les matériaux précités. En particulier, après avoir montré l’utilité du CO2 dans la fabrication de particules de CaCO3 poreuses à cœur creux, nous avons exploré l’interaction de ce fluide avec des polymères modèles tels que le polystyrène ou encore le des polymères fluorés. Ce travail qui a débuté à l’Université du Maine s’est poursuivi au sein de l’Installation Européenne de Rayonnement Synchrotron (ESRF –Grenoble) ou j’ai eu l’opportunité d’effectuer des expériences in-situ de l’interaction de ce fluide sous pression avec ces matériaux. De telles expériences qui sont impossibles à réaliser en laboratoire compte tenu de la faible brillance des sources, nous permettent grâce au rayonnement synchrotron de pénétrer dans des cellules à haute pression et d’explorer in-situ comment les propriétés physiques des matériaux évoluent lors de l’exposition à ce fluide en fonction de la température et de la pression.