Institut des
NanoSciences de Paris
insp
Accueil > Evénements > Séminaires > Archives 2014 > L’hydrogène peut-il être
insp
4.jpg

Séminaire général de l’INSP

L’hydrogène peut-il être le vecteur énergétique du futur ? - Michel Latroche - Jeudi 12 juin 2014 à 16 h 30

Michel Latroche - Institut de Chimie et des Matériaux de Paris-Est (ICMPE) - CNRS / UPEC.

Jeudi 12 juin 2014 à 16 h 30 - INSP - 4 place Jussieu - 75252 PARIS Cedex 05 - Barre 22-23 - 3e étage, salle 317

Résumé

La prise de conscience par nos sociétés modernes de l’impact des émissions de CO2 sur le réchauffement de la planète et la pénurie annoncée en énergie fossile nous a conduits à rechercher des énergies alternatives moins polluantes que les hydrocarbures. L’hydrogène est considéré comme un vecteur énergétique attractif et comme un moyen de stockage des énergies intermittentes (solaire, éolien, etc.). Couplé à une pile à combustible, ce gaz a un bon rendement énergétique et sa combustion ne produit que de la vapeur d’eau. Cependant, de nombreux verrous restent à lever en matière de production, de purification et de stockage de ce gaz. Différentes stratégies seront présentées pour tenter d’apporter des solutions à ces facteurs limitants pour le déploiement de ce vecteur énergétique. En particulier, les modes de stockage s’appuyant sur des propriétés physiques et chimiques de l’hydrogène seront développés.