Institut des
NanoSciences de Paris
insp
Accueil > Evénements > Séminaires > Archives 2012 > L’univers lointain sondé
insp
5.jpg

Séminaire général

L’univers lointain sondé par les quasars

Patrick Boissé

L’observation du spectre des quasars, sources très lumineuses situées au centre de certaines galaxies, révèle de nombreuses raies d’absorption dues à la présence de matière gazeuse située sur leur ligne de visée. L’analyse de ces raies permet de montrer l’existence de halos gazeux géants autour de galaxies, d’étudier les propriétés du milieu interstellaire de galaxies lointaines ou encore de mettre en évidence les nuages intergalactiques et leur distribution à grande échelle dans l’univers. Elles peuvent également être utilisées pour placer de fortes contraintes sur les variations spatiales et temporelles des lois et des constantes de la physique.

Le principe de ces études et les principaux résultats auxquels elles ont conduit seront présentés. On décrira également un travail en cours concernant un nombre anormalement élevé d’absorptions observées dans le spectre d’autres sources lointaines : les sursauts gamma et les blazars.