Institut des
NanoSciences de Paris
insp
Accueil > Evénements > Séminaires > Archives 2014 > Métallurgie colloïdale :
insp
4.jpg

Séminaire Matière molle : organisation et dynamique

Métallurgie colloïdale : utilisation d’un analogue colloïdal pour étudier la plasticité des polycristaux - Laurence Ramos - Lundi 13 janvier 2014 à 11 h

Laurence Ramos, Laboratoire Charles Coulomb - Département Colloïdes, Verres et Nanomatériaux - Université Montpellier 2

Lundi 13 janvier 2014 à 11 h - INSP - 4 place Jussieu - 75252 PARIS Cedex 05 - Barre 22-32, 2e étage, salle 201

Résumé

On sait depuis longtemps que les propriétés mécaniques d’un cristal dépendent crucialement de sa microstructure. Néanmoins, la plasticité des polycristaux atomiques reste encore assez mal comprise, du fait de limitations techniques. Pour pallier ces limites, nous utilisons un analogue colloïdal des polycristaux atomiques. Nous tirons ainsi avantage des tailles et temps caractéristiques bien plus grands d’un polycristal colloïdal, de son caractère mou et de sa transparence, pour obtenir des informations sans précédent résolues dans l’espace et dans le temps sur la déformation de polycristaux sous contrainte. Je décrirai tout d’abord le système expérimental original que nous avons élaboré et qui permet un contrôle fin de la microstructure des polycristaux. Je présenterai ensuite les résultats sur la plasticité de ces polycristaux colloïdaux. Les expériences couplant microscopie confocale et diffusion de lumière permettent de suivre l’évolution du réseau tridimensionnel des joints de grains lorsque l’échantillon est soumis à un grand nombre de cycle de déformations de cisaillement. Le remodelage du réseau de joints de grains est complexe et nonstationnaire et suggère une organisation hiérarchique de la dynamique des joints de grains.