Institut des
NanoSciences de Paris
insp
Accueil > Evénements > Rencontres scientifiques > Soutenances de thèses > Soutenance de thèse - (...)
insp
2.jpg

Soutenance de thèse - Romain Legrand

Equipe « Acoustique pour les nanosciences »
Lundi 21 octobre 2013 à 14 h 00 - Salle de conférence de l’IMPMC - Barre 22-23 - 4e étage

« Acoustique - étude et utilisation de nouvelles sources et transducteurs aux longueurs d’onde nanométriques »

Résumé

Ce manuscrit porte sur l’étude de transducteur acoustique couvrant la plage de fréquence allant de 100 GHz à 1 THz. Un laser impulsionnel pico-seconde est à l’origine de ces hautes fréquences. Les structures utilisées pour la génération sont un empilement bicouches GaAs/AlAs. La sensibilité de génération et de détection d’onde acoustique en fonction de la longueur d’onde est étudiée expérimentalement. Afin d’améliorer l’efficacité de transduction, une micro-cavité optique est utilisée pour augmenter l’interaction entre le rayonnement laser et le super-réseau. Ces transducteurs opto-acoustiques sont utilisés pour mesurer les temps de vie des phonons subterahertz et terahertz. Une anomalie dans le comportement en fréquence des temps de vie a été mise en évidence dans l’arséniure de gallium. L’utilisation de courbes de dispersion issues de calculs ab initio associée à l’approche de Landau-Rumer pour les temps de vie ultra-sonore permet d’expliquer ce comportement inattendu.

Composition du jury

Benoit Rufflé, rapporteur Sebastian Volz, rapporteur Pascal Ruello, examinateur Matteo D’Astuto, examinateur Raphaël Butté, examinateur Bernard Perrin, encadrant Agnès Huynh, encadrante