Institut des
NanoSciences de Paris
insp
Accueil > Evénements > Séminaires > Archives 2015 > Un oscillateur neuronal
insp
4.jpg

Séminaire général de l’INSP

Un oscillateur neuronal sensible à la lumière contrôlant les saccades oculaires - Georges Debrégeas - Jeudi 17 septembre 2015 à 16 h 30

INSP - 4 place Jussieu - 75252 PARIS Cedex 05 - Barre 22-23 - 3e étage, salle 317

Georges Debrégeas - Directeur de recherche - Laboratoire Jean Perrin

Résumé

La larve de poisson zèbre combine un ensemble de qualités ? transparence, dimensions réduites, accessibilité génétique - qui en fait un système vertébré modèle sans équivalent pour l’imagerie fonctionnelle calcique in vivo. Grâce à la vitesse d’acquisition désormais offerte par la microscopie à nappe laser, il est possible d’enregistrer simultanément, avec une résolution cellulaire, la quasi-intégralité de l’activité nerveuse du cerveau. J’illustrerai l’intérêt de cette approche plein champ pour la compréhension des bases neuronales de l’intégration sensori-motrice au travers d’une étude sur la dynamique des saccades oculaires spontanées. Nous avons récemment mis en évidence un circuit neuronal, constitués de deux groupes de neurones symétriquement distribués dans le rhombocéphal, dont l’activité est corrélée avec l’orientation des yeux. Lorsque les saccades oculaires sont abolies (par fixation mécanique ou paralysie), ce réseau présente une oscillation spontanée à une fréquence proche de celle des saccades (période de 15-30s). L’activité de ce réseau peut être en outre modulée par une stimulation visuelle uniforme : il est en particulier possible de locker la dynamique de cet oscillateur neuronal en soumettant l’animal à une alternance régulière de fonds lumineux/sombres à une fréquence proche de celle de l’oscillation spontanée.